facebook

A Schaerbeek

Solidarcité, un engagement citoyen au service des Schaerbeekois

L’équipe d’Amos, entourée des jeunes participant au projet Solidarcité et de l’Echevin des Espaces Verts, Mohamed El Arnouki

Grandir et s’épanouir jusqu’à l’âge adulte en trouvant sa voie est parfois un chemin difficile. Pour venir en aide aux jeunes qui décrochent en cours de route, Solidarcité a mis en place un projet d’année citoyenne. Une année pour venir en aide à la collectivité et aux associations, donner de son temps volontairement tout en prenant le temps de réfléchir à son avenir.

Solidarcité c’est une année citoyenne pour 8 jeunes de 16 à 25 ans. Ils s’engagent dans un projet reposant sur trois axes : le volontariat, la formation et la sensibilisation ainsi que la maturation personnelle. A Schaerbeek, ce projet a vu le jour dans le cadre du contrat de quartier Coteaux-Josaphat. Initialement limité à la durée du contrat de quartier (2012-2015), cet encadrement pour jeunes a reçu un financement supplémentaire du Fond Social Européen qui lui permet de rester actif encore quelques années.

C’est l’asbl AMOS (Accueil en milieu ouvert à Schaerbeek) qui chapeaute Solidarcité, et par extension les jeunes qui donnent de leur temps. Saïd El Alami, responsable du projet chez AMOS, explique que « ce projet permet à des jeunes qui sont en décrochage - scolaire ou social - de participer à la vie collective de leur quartier. Au terme d’une année, les participants, qui sont tous la sur base volontaire, recevront un certificat de participation et pourront poursuivre leur chemin personnel fort d’une expérience enrichissante, au service de la collectivité ».

Mohamed El Arnouki, Echevins des Espaces Verts et des Familles, soutient cette initiative, et ajoute : « je me réjouis que des jeunes qui ont perdu pied dans leur quotidien puissent trouver une structure qui les accueille et qui les aide à se projeter à nouveau dans le futur. Et je me réjouis tout spécialement de l’aide qu’ils apportent à la remise en état de ce terrain au cœur du parc Rasquinet, qui deviendra à termes un potager pédagogique pour enfants ! ». C’est l’asbl ATE qui s’occupera de la gestion du potager, le lieu idéal pour montrer aux petits et grands les secrets des légumes qui finissent dans leur assiette.

Vous faites partie d’une association et vous avez besoin d’une aide ponctuelle et gratuite pour un projet ou une activité ? Vous pouvez faire appel aux équipes de Solidarcité ! Il vous suffit de mettre à disposition le matériel nécessaire et les jeunes s’en occupent !

fleche